Ce vendredi c’est …chabbat Terouma !

Du vendredi à 18h19 au samedi à 19h26 

Dans la paracha Térouma (Exode / Chemot), Dieu dit à Moïse « Ils Me feront un sanctuaire et Je résiderai parmi eux ». Au sommet du mont Sinaï, Moïse reçoit des instructions détaillées sur la façon de construire ce sanctuaire. Celui-ci doit être facilement démontable et transportable dans le désert.

Dans ce temple, appelé le michkan, se trouvait l’Arche de l’Alliance contenant les Tables de la Loi ainsi que la grande ménorah en or.

++ N’hésitez pas à me contacter pour obtenir la fiche de cours sur chabbat : maconversionaujudaisme@gmail.com

Chabbat chalom !

Ce vendredi c’est …chabbat Bechala’h !

Du vendredi à 17h44 au samedi à 18h54

Samedi 11 février => Tou BiChevat

La paracha Bechala’h (Exode / Chemot) relate le miracle de la séparation des eaux de la mer pour sauver les hébreux après leur départ d’Egypte. En effet, Pharaon les pourchasse et les hébreux se retrouvent piégés entre cette puissante armée et la mer. Alors D. ordonne à Moïse d’élever son bâton au-dessus des eaux pour que celles-ci se séparent en deux et laisse passer le peuple hébreu, avant de se refermer sur les égyptiens et de les engloutir.

Puis, dans le désert, le peuple souffre de soif et de faim et se plaint à plusieurs reprises auprès de Moïse et d’Aharon. D. adoucit alors miraculeusement les eaux amères et, plus tard, fit couler de l’eau d’un rocher en demandant à Moïse de le frapper avec son bâton. Il fit aussi tomber de la manne chaque matin avant l’aube et des cailles apparaissent dans le camp hébreu chaque soir.

Il est ordonné aux hébreux de récolter une double portion de manne chaque vendredi, car celle-ci ne tombera pas le Chabbat, le jour de repos décrété par D.

Ce samedi nous fêtons aussi Tou BiChevat, le « nouvel an des arbres ». A cette occasion, il est de coutume, en Israel, d’aller planter un arbre en famille pour célébrer notre amour pour la Terre Promise et pour la nature en générale.

++ N’hésitez pas à me contacter pour obtenir la fiche de cours sur chabbat : maconversionaujudaisme@gmail.com

Chabbat chalom !

Ce vendredi c’est …chabbat Bo !

Du vendredi à 17h33 au samedi à 18h43

La paracha Bo (Exode / Chemot) décrit les trois dernières plaies qui s’abattent sur l’Égypte pour obliger le Pharaon à libérer le peuple juif : un immense nuage de sauterelles dévore toutes les plantations ; une épaisse obscurité  recouvre le pays et, la pire de toutes, le massacre des premiers-nés égyptiens le 15ème jour du mois de Nissan.

D. ordonne aux hébreux d’établir un calendrier basé sur le cycle de la lune. Ils doivent également offrir le  « sacrifice pascal » : un agneau ou un chevreau doit être égorgé et son sang doit être aspergé sur les montants et le linteau de la porte de chaque foyer juif afin que D. « passe par-dessus » ces maisons lorsqu’Il ira tuer les premiers-nés égyptiens. Les foyers juifs sont ainsi épargnés. La viande grillée du sacrifice devra être consommée ce soir-là avec de la matsa et des herbes amères.

La mort des premiers-nés finit par briser la résistance du Pharaon et il renvoie les enfants d’Israël d’Egypte. Ils partirent si vite que leurs pâtes n’eurent pas le temps de lever. Le pain se transforma donc en matsa.

De ce récit découle deux commandements fondamentaux : célébrer chaque année l’Exode en éliminant tout levain des produits de consommation et des maisons pendant sept jours, en mangeant de la Matsa et en racontant l’histoire de leur délivrance à leurs enfants, « la haggada » et le commandement de porter des Téfilines sur le bras et la tête chaque jour (sauf le Chabbat et les jours de fête) pour se rappeler l’Exode et l’engagement envers D. qui en découle.

Chabbat chalom !

Ce vendredi c’est …chabbat Vayéchèv et Hanoucca !

Chabbat => du vendredi à 16h39 au samedi à 17h53

Hanoucca => du samedi 24 soir au dimanche 1er janvier

Dans la paracha Vayéchèv (Genèse / Béréchit), nous apprenons que Jacob s’installe en Terre Sainte, à Hébron, avec ses douze fils. Il a une préférence pour Joseph, alors âgé de 17 ans, dont les frères jalousent le traitement de faveur. Un jour, Joseph raconte à ses frères deux rêves qu’il a fait et qui prédisent qu’il régnera sur eux. Leur rancœur s’en trouve encore attisée. Shimon et Lévi projettent alors de le tuer, mais Réouven les convainc de le jeter plutôt dans une citerne : son intention est de revenir le chercher plus tard pour le sauver. Ils optent pour ce plan et jettent Joseph dans une citerne. Pendant que Joseph est dans la citerne, Judah persuade ses frères de vendre Joseph à des ismaélites dont la caravane passe à proximité. Les frères trempent la tunique de Joseph dans le sang d’une chèvre et la montrent à leur père, lui faisant croire qu’une bête sauvage a dévoré son fils.

Joseph est conduit en Égypte et vendu à Potiphar, le ministre en charge des abattoirs de Pharaon. D. bénit toutes les actions de Joseph et il se trouve bientôt intendant de toutes les propriétés de son maître. Mais, accusé par l’épouse de Potiphar d’avoir voulu la séduire, Joseph est jeté en prison. Là, il gagne rapidement la confiance et l’admiration de ses geôliers qui lui confient une fonction importante dans l’administration de la prison.

Dans cette prison, Joseph rencontre le maître-échanson et le maître-panetier de Pharaon, incarcérés pour avoir offensé leur maître. Eux aussi sont en proie à des rêves, que Joseph leur interprète. Dans trois jours, leur dit-il, l’échanson sera rétabli dans sa position et le panetier pendu. Joseph demande à l’échanson d’intercéder pour lui auprès de Pharaon. Les deux évènements se produisent effectivement, mais l’échanson oublie Joseph et ne fait rien pour lui.

++ Pour toutes questions, n’hésitez pas à me contacter : maconversionaujudaisme@gmail.com

Chabbat chalom & hag’sameah’!

Ce vendredi c’est …chabbat Vayetsé !

Du vendredi à 16h35 au samedi à 17h48

Dans la paracha Vayetsé (Genèse / Berechit), Jacob quitte Ber Cheva pour se rendre à Haran. A Haran, Jacob demeure chez son oncle Laban pour qui il travaille comme berger. Laban accepte de lui donner pour épouse sa fille cadette Rachel, que Jacob aime, en échange de sept années de travail. Mais au soir du mariage, Laban remplace Rachel par Léa, sa sœur aînée et Jacob ne découvre la tromperie qu’au matin. Il n’épousera Rachel qu’une semaine plus tard après avoir accepté de servir Laban sept années supplémentaires.

Alors que Rachel est stérile, Léa donne naissance à six garçons : Réouven, Chimone, Lévi, Judah, Issakhar et Zévoulon , et à une fille Dina.

Rachel donne à Jacob sa servante Bilah, comme épouse et deux garçons naissent : Dan et Naphtali. Léa agit de même avec sa servante Zilpah, qui donne naissance à Gad et Asher. Rachel est finalement enceinte et enfante Joseph.

++ Pour toutes questions, n’hésitez pas à me contacter : maconversionaujudaisme@gmail.com

Chabbat chalom !

Ce vendredi c’est …chabbat Toldot !

Du vendredi à 16h37 au samedi à 17h49

La paracha Toldot (Genèse / Béréchit) raconte la naissance des enfants d’Isaac et Rivkah. Pendant longtemps, ils restèrent sans enfant, ne pouvant en avoir. Puis un jour, leurs prières furent exaucées. Mais Rebecca (Rivkah) connu une grossesse difficile, car « les enfants luttaient en elle ». D. lui dit : « Deux nations sont dans ton sein. L’aîné obéira au plus jeune ».

Le jour de la naissance, Esaü apparu le premier suivi par Jacob tenant, de sa main, le talon de son frère. Esaü devint « un chasseur rusé, un homme des champs », Jacob devint « un homme intègre », demeurant dans les tentes de l’étude. Isaac préférait Esaü et Rebecca Jacob. Un jour, rentrant d’une chasse, fatigué et affamé, Esaü vendit son droit d’aînesse à Jacob contre un plat de lentilles rouges.

Isaac, vieillissant, devint aveugle. Il exprima alors le désir de bénir son fils aîné avant de mourir. Pendant qu’Esaü s’en était allé chasser le gibier favori de son père, Rebecca fit revêtir à Jacob des vêtements d’Esaü et enveloppa ses mains et son cou de peau de chevreau pour qu’il paraisse velu comme lui. Elle prépara un mets, identique à celui qu’Esaü était allé quérir pour recevoir la bénédiction, et le remit à Jacob. Isaac bénit alors Jacob et lui promit la domination sur son frère. Quand Esaü, de retour, découvrit la supercherie, Isaac ne put que lui annoncer qu’il vivra par l’épée et qu’il sera tributaire de son frère, mais que, lorsque Jacob sera défaillant, il perdra sa suprématie sur lui.

Jacob s’en retourna à Haran pour fuir la colère d’Esaü et y trouver une épouse dans la famille de Laban, son oncle. Esaü prit une troisième femme, Ma’hlat, fille d’Ismaël.

++ Pour toutes questions, n’hésitez pas à me contacter : maconversionaujudaisme@gmail.com

Chabbat chalom !

Ce vendredi c’est …chabbat Vayéra !

Du vendredi à 16h48 au samedi à 17h58

Dans la paracha Vayéra (Genèse / Béréchit), plusieurs récits sont racontés :

La rencontre avec les anges : D. apparaît à Avraham le troisième jour après sa circoncision à l’âge de 99 ans. Cependant, Abraham voit trois hommes et court à leur rencontre pour leur offrir l’hospitalité et s’active à leur préparer un repas de choix. L’un des voyageurs – des anges – annonce que, dans un an exactement, Sarah donnera naissance à un fils. En entendant cela, Sarah rit.

La destruction de Sodome : Abraham plaide, mais en vain, en faveur de la cité corrompue, que D. veut détruire. Deux des trois anges destructeurs y arrivent et Loth, le neveu d’Abraham, leur donne l’hospitalité et les protège de la foule sodomite. Les deux invités révèlent à leur hôte qu’ils sont venus détruire la ville et lui enjoignent de fuir avec sa famille. L’épouse de Loth contrevient à l’ordre reçu et se retourne pour voir la cité en flammes ; elle devient un pilier de sel. Loth et ses deux filles trouvent refuge dans une grotte. Ces dernières croient être les seules survivantes, avec leur père, d’un châtiment qui aurait frappé le monde entier. Elles enivrent Loth, partagent sa couche et conçoivent deux fils qui seront les pères des nations de Moav et d’Amon.

Le sacrifice d’Isaac : D. se souvient de la promesse faite à Sarah et lui donne un fils qui est appelé Isaac (Yits’hak, qui signifie « rira »). Isaac est circoncis à l’age de huit jours. À la naissance de leur fils, Abraham a 100 ans et Sarah 90. D. éprouve Abraham en lui commandant de sacrifier Isaac sur le Mont Moriah (le Mont du Temple à Jérusalem). Abraham se lève tôt le matin pour accomplir l’ordre divin. Isaac est attaché et placé sur l’autel. Lorsqu’ Abraham lève le couteau pour égorger son fils, une voix céleste lui commande d’arrêter, car « maintenant Je sais que tu crains D. ». Abraham voit alors un bélier, pris dans les buissons par ses cornes, qu’il sacrifie à la place d’Isaac.

++ Pour toutes questions, n’hésitez pas à me contacter : maconversionaujudaisme@gmail.com

Chabbat chalom !