Ce vendredi c’est …chabbat Tazria Metsora !

Du vendredi à 20h37 au samedi à 21h49 !

La paracha Tazria (Lévitique / Vayikra) poursuit l’exposé des lois relatives à la pureté rituelle et familiale. Par exemple, après son accouchement, une femme doit accomplir un processus de purification qui comprend l’immersion dans un mikvé (bain rituel) et des offrandes au Temple. Les garçons doivent être circoncis le 8ème  jour de leur vie.

La paracha Metsora (Lévitique / Vayikra) décrit le processus de purification des personnes atteintes de lèpre, au sens spirituel du terme. Etre atteint de cette maladie c’est être frappé d’impureté spirituelle, c’est le fait d’être inapte au spirituel pendant un temps.

Le processus de purification est effectué par le Cohen gadol et nécessite deux oiseaux, de l’eau vive dans un vase d’argile, du bois de cèdre, un fil écarlate et un bouquet d’hysope (une plante aromatique). La lèpre spirituelle peut aussi avoir contaminé la maison du malade. Dans ce cas, au terme d’un processus précis d’observation qui peut durer jusqu’à dix-neuf jours, le Cohen gadol détermine si la maison peut être purifiée ou si elle doit être démolie.

Selon certains sages, la lèpre spirituelle fait référence à l’égoïsme et à la médisance. En effet, l’égoïsme peut nous pousser à fermer nos maisons, à conserver pour nous les biens que nous possédons, à ne pas être ouvert à l’Autre. L’homme se renferme ainsi sur lui-même et se coupe du monde spirituel. Le processus de purification permettrait alors de vaincre cette spirale négative.

Chabbat chalom !

Une réflexion sur “Ce vendredi c’est …chabbat Tazria Metsora !

  1. dvorah dit :

    Je souhaite partager ce point de vue qui m a été envoyé ce matin… « nous devons faire attention à ce que nous faisons rentrer dans notre bouche, de la même façon il convient de faire attention à ce qui en sort.
    Nous avons tendance plus naturellement à respecter les lois de la pureté familiale et de la cacherout, en négligeant notre façon de parler. Metsora suit les deux sections précédentes pour faire resortir que l’interdiction de médisance n’est pas moins importante que le respect de la cacherout et de la pureté familiale, elle est de même importance. »
    A ce propos, le roi Salomon affirme très justement dans le livre de Michlé : « la vie et la mort sont aux
    mains de la langue »
    shabbat shalom

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s